mardi 25 juin 2013

C'est la question...

CAMILLE : "A quoi penses-tu ?" 
C'est la question à laquelle je m'attendais et ce nétait pas le moment dy répondre. 
Moi : "Tu veux vraiment savoir à quoi je pense ?......Je pense que je suis fatigué de ne pas trouver quelqu'un que j'aime qui m'aime. Je pense que les grosses mouches ont de grands yeux mais pas de grandes oreilles parce qu'elles font trop de bruit avec leurs ailes. Je pense que quand on a rendez-vous avec la vie, il ne faut être ni en avance, ni en retard. Je pense que vivre avec prudence est anxiogène. Je pense à te demander ta main mais que ce n'est pas le moment...alors je pense à un p'tit calinou pour commencer...enfin, je pense que je n'suis sûr de rien de tout ça...à part que je t'aime déjà."
Camille interpréta dans ce que je dis ce que je ne dis pas et me saisit du bout des lèvres comme le dernier chocolat dans la boîte
Je crus apercevoir "M" avant de disparaître dans une salle obscure. J’y fus projeté comme dans un film en 3D dont jétais le héros. Nous avions, je crois, tous les deux des choses à nous chuchoter. Je lui prêtai l'oreille de peur qu'elle ne me la tire.

7 commentaires:

Josette a dit…

le chocolat ça fond très vite...attention Chic !

Jeanmi a dit…

question typiquement féminine : "À quoi penses-tu ?" Heureusement il y a le mensonge qui nous évite bien des ennuis. Si on répondait : "Plus je te regarde et plus je trouve que t'es moche ! " ou alors : "Je pense à Mireille qui est plus belle que toi" ou encore " Ais-je bien fermé le gaz ?" Non on s'entend dire : "Mais à toi ma Chérie !"

Chic a dit…

;-) et quand il est dur, il est à croquer Josette. Bises

Chic a dit…

C'est ce que je pense aussi Jeanmi mais ça doit être une question d'introversion masculine....j'ai interrogé la très nombreuse gente feminine autour de moi....la question qu'elles nous poseraient le plus souvent, avec l'esprit qui les caractérise....ndlr....c'est : "T'as mis tes chaussettes au sale? ???". Perso, je ne vois pas ce qu'elles veulent dire

Brigitte a dit…

Ben voyons Chic !!!

Josette a dit…

ah vous êtes bien la gente masculine...nous nous sommes des rêveuses... des poètes en somme, des êtres éthérés qui vivons d'amour et...
bizzzzz quand même
zozette

Chic a dit…

En fait, pour te dire le fond de ma pensée Josette, j'aime quand une femme me demande à quoi je pense....:-) Bises